Traditions de Noël en France : jolies histoires pour patienter

Si l’on vous parle de décorations, d’effluves de chocolat et de cannelle, de cadeaux sous le sapin, d’enfants sages ou encore de veillée au coin de la cheminée, vous nous dites ? Fêtes de Noël bien sûr ! Les traditions de Noël en France font partie intégrante de notre patrimoine culturel. Elles sont chères à nos cœurs, évoquent de tendres souvenirs d’enfance et se transmettent de génération en génération. Célébrer Noël est très important dans l’Hexagone, au point que certaines de nos régions ont des coutumes bien ancrées, héritées de l’histoire de leurs territoires. Vous souhaitez initier vos enfants aux traditions de Noël de nos régions pour les faire patienter jusqu’au passage du Père Noël ? Touk Touk Magazine vous embarque tout droit dans la magie des fêtes, à la découverte de nos plus jolies coutumes.

Plonger dans les traditions de Noël en France : direction l’Alsace

Ambassadrice des fêtes de Noël, l’Alsace retrousse ses manches dès la fin du mois de novembre (début de la période de l’Avent) pour préparer comme il se doit la fête la plus importante de l’année. Les festivités s’étendent jusqu’au 6 janvier, jour de l’Épiphanie. Sur tout le territoire alsacien, rien n’est laissé au hasard : les façades des maisons et les devantures des échoppes s’illuminent, des spectacles s’organisent et des marchés de Noël mondialement connus s’installent, comme à Strasbourg et Colmar.

Biscuits Noël

La féérie s’invite dans tous les cœurs, venus se réchauffer autour des nombreuses gourmandises locales comme le pain d’épices ou encore les « bredele », ces petits biscuits emblématiques des fêtes de fin d’année en Alsace. Les légendes ne sont pas en reste : pour Noël, la région devient le théâtre d’apparitions de personnages mythiques. C’est notamment le cas de Saint-Nicolas, qui ressemble comme deux gouttes d’eau au Père Noël, et qui distribue friandises et cadeaux aux enfants sages lors de son passage le 6 décembre. Il est d’ailleurs également à l’honneur en Lorraine, où il est célébré en grande pompe le jour de la Saint-Nicolas.

Faites découvrir la magie des fêtes de Noël en Alsace à vos enfants avec le numéro 6 de Touk Touk Magazine : des histoires et des jeux pour parcourir les traditions de Noël de cette belle région de France. Dans ce numéro, cap également sur le Canada, le pays des grands froids !

Découvrez l'Univers Touk Touk

Touk Touk présente une diversité de contenus ludo-éducatifs pour vos enfants : explorez tous nos magazines, kits d’activités et podcasts.

Rencontrer la Tante Arie en Franche-Comté

La Tante Arie est une star en Franche-Comté, en particulier à Montbéliard. Elle est si populaire qu’elle remplace même le Père Noël et on la surnomme affectueusement la « bonne fée de Noël ». Une légende locale raconte qu’elle est la réincarnation d’une comtesse du pays, convertie aujourd’hui en une fée protectrice, veillant sur les habitants. Par le passé, cette bienfaitrice recevait dans sa grotte les villageois, venus se réchauffer et chercher un peu de réconfort en écoutant ses bonnes paroles.

Aujourd’hui, à l’approche des fêtes, la Tante Arie, toute de paysanne vêtue et accompagnée de son âne Marion, défile dans les rues de Montbéliard. Les enfants peuvent la rencontrer au marché de Noël de la ville et lui glisser à l’oreille la liste de leurs souhaits les plus chers. Le 24 décembre au soir, cette vieille dame se charge de la tournée des cadeaux. Gare aux petits chenapans qui n’ont pas été sages au cours de l’année : la Tante Arie pourra déposer une botte de brindilles devant leur porte !

Connaître l’origine de la bûche de Noël en Bourgogne

La bûche de Noël fait partie des plus anciennes traditions de Noël en France. Son origine remonte à plusieurs siècles et on la retrouve dans plusieurs régions. C’est en Bourgogne que l’on a décidé de vous la présenter, car sa version est l’une des plus jolies à raconter aux enfants. En effet, la coutume voulait que la veille de Noël l’on fasse brûler une très grosse bûche dans l’antre de la cheminée. Celle-ci devait se consumer lentement et durer idéalement toute la nuit de Noël. Réunis autour du feu, familles et amis bénissaient le morceau de bois pour obtenir la protection de leur foyer ou de meilleures récoltes l’année suivante.

Bûche de Noël

C’est ainsi qu’en Bourgogne, à Noël, des petits lutins dissimulaient des friandises dans une grosse bûche creusée ou dans un coin de la cheminée. Les enfants s’amusaient ensuite à récupérer les confiseries grâce à un bâton de bois.
Aujourd’hui, la bûche est l’un des desserts phares des fêtes de fin d’année. À la crème au beurre, au chocolat, au café, à la crème de marrons, à la mousse de fruits ou encore glacée, elle met un savoureux point final à nos repas de fêtes.

Envie de faire découvrir davantage de traditions et coutumes bourguignonnes à vos enfants ? Craquez pour le numéro 5 de Touk Touk Magazine : en route pour la Bourgogne et l’Australie !

Célébrer un Noël tout en gourmandise en Provence

La réputation de la Provence en période de Noël n’est plus à faire. L’on connaît tous la célèbre tradition des treize desserts qui viennent clôturer un dîner de fête déjà plus que copieux. Parmi les délicieuses spécialités réparties sur la table, les convives pourront goûter aux mendiants, dattes, nougats, fougasses, pâtes de coing, fruits frais, secs et confits. Selon les familles, d’autres gourmandises peuvent être proposées comme les calissons d’Aix ou les croquants aux amandes.

Tradition de Noël

Durant tout le mois de décembre, petits et grands préparent Noël en visitant les nombreux marchés traditionnels qui animent les villages. L’une des plus célèbres coutumes provençales est celle de la crèche de Noël et de ses santons, ces figurines en argile qui représentent les habitants du village et leurs animaux. Cette jolie tradition perdure encore aujourd’hui : les familles ont à cœur de réaliser leur crèche provençale et de la disposer au pied de leur sapin.

Avec le numéro 2 de Touk Touk Magazine, découvrez en famille les traditions de Noël en Provence et en Suède.

Rester sage pour ne pas contrarier l’Olentzero au Pays basque

Le Pays basque a également son personnage iconique, loin de l’image du gros monsieur à barbe blanche et bonnet rouge que les enfants adorent. Il s’agit de l’Olentzero, un vieil homme grisonnant et un peu bourru, coiffé d’un béret, et dont le visage est couvert de poussière noire ! Et pour cause ! Ce personnage folklorique est charbonnier, il vit et travaille dans la montagne. Une fois par an, à l’approche des fêtes, il descend dans la vallée pour délivrer son message aux habitants, un sac de charbon hissé sur le dos. Symboliquement, le combustible, d’une importance capitale par le passé, représentait la vie et le renouveau après de longs mois d’hiver.

Aujourd’hui encore, l’Olentzero continue d’apparaître dans les villes du Pays basque comme à Bayonne, Ciboure ou encore Hendaye. Il défile dans les rues sur son pottok (petit poney de la région) et vient à la rencontre des enfants pour les encourager à rester sages jusqu’à Noël !

Passer Noël sous le soleil de la Réunion

Fêter Noël est très important à la Réunion, d’un point de vue religieux mais aussi familial. Si l’on passe les fêtes de fin d’année dans le froid en métropole, ici, les célébrations ont lieu en plein cœur de l’été austral. Les familles créoles décorent leurs intérieurs et installent leur propre version du sapin de Noël : il s’agit généralement d’une branche de filao, une variété d’arbre locale. Ce sapin typique, qualifié par les habitants de sapin « péi », est souvent vendu sur le bord des routes réunionnaises.

Le repas du réveillon est l’occasion de se régaler. Les marmites chauffent à plein régime pour mitonner les spécialités réunionnaises toutes plus délicieuses les unes que les autres : rougail saucisse, carri au poulet, poisson ou encore grillades font partie des plats servis. Les fruits exotiques sont à l’honneur sur la table du réveillon, en particulier les mangues et les litchis. Ils sont le symbole de la richesse du territoire réunionnais et trônent fièrement sur les tables. Il est de coutume pour bon nombre de familles de se rendre à la messe de minuit, puis le 25 décembre, de se retrouver autour d’un pique-nique à la plage.

Si les traditions de Noël en France nous sont si précieuses, c’est parce qu’elles nous permettent de vivre des moments d’exception en famille ou entre amis, une fois par an. Qu’elle soit religieuse ou non, la fête de Noël est avant tout symbolique et nous donne l’occasion de se réunir autour d’un bon repas, de chanter, de gâter nos enfants et de voir la joie dans leurs yeux émerveillés. Touk Touk espère vous avoir permis de voyager un peu en France et plonger dans l’esprit de Noël avec ces quelques traditions de nos régions. Nous avons toujours à cœur, en particulier en période de fêtes de famille, d’initier les plus jeunes à d’autres horizons, à des valeurs de tolérance et de partage.

Envie de découvrir plein de nouvelles choses à nos côtés ? Pourquoi ne pas demander au Père Noël de glisser dans sa hotte un abonnement à Touk Touk Magazine pour votre enfant ?

Marion Ventosa

Partagez cet article :

Abonnez-vous !

La newsletter de Touk Touk

Inscrivez-vous à la newsletter, vous serez les premiers au courant des promotions et nouveautés !