Anti gaspillage : 6 astuces pour sensibiliser les enfants

Nos enfants sont déjà des consommateurs, mais ils seront également les consommateurs de demain. Le respect de notre planète passe par un changement radical de notre vision sur l’utilisation des ressources naturelles. Et l’un des enjeux majeurs des prochaines décennies sera de changer nos habitudes de vie. Attirer l’attention de nos bambins sur le respect de l’environnement, leur transmettre, dès le plus jeune âge, des valeurs et des réflexes anti gaspi, c’est déjà les éduquer à l’écologie. Et ça tombe bien, car il est très facile de les accompagner dans cette voie. Comment sensibiliser les enfants à l’anti gaspillage ? Voici 6 astuces pratiques pour vous aider à les impliquer dans la construction du monde de demain.

1. Sensibiliser les enfants à l’anti gaspillage alimentaire

Apprendre à cuisiner y compris les restes

L’une des premières possibilités est de cuisiner avec ses enfants. En plus, ils adorent ça ! Ajouter les ingrédients, les toucher, les sentir, les mélanger, donne à nos chérubins la possibilité de se les approprier. À table, ils mangent avec plus d’appétit ce qu’ils ont concocté. Résultat, moins de nourriture dans l’assiette à la fin du repas. Et en plus, vous aurez beaucoup moins de grimaces et de pleurs pour finir les brocolis ou les poireaux !

En panne d’inspiration ? Cuisiner les restes avec eux est aussi une activité possible pour limiter le gaspillage alimentaire. Et avec un peu d’imagination, nous pouvons les faire voyager.

anti gaspillage alimentaire famille

Reconnaître les sensations de faim et de satiété

Ne pas gaspiller, c’est aussi apprendre à bien manger. Or, nous avons souvent été éduqués à finir nos assiettes, pour « ne pas gâcher » et puis « parce que d’autres n’ont pas la possibilité de manger à leur faim ». Outre une position culpabilisante, cela n’aide pas les enfants à reconnaître leurs sensations. Pourquoi ne pas aussi leur dire qu’ils ont le droit de se resservir s’ils ont encore faim ? Mais, si c’est le cas, ils vont devoir le manger ! Peut-être qu’en attendant quelques instants, l’envie passera…

Éviter le grignotage entre les repas

Il est également important de limiter le grignotage en dehors des repas. Il n’y a rien de pire que les sucreries ou les viennoiseries avant de manger. Vous serez sûr d’avoir une assiette encore bien pleine ! Là encore, vous pouvez les aider à patienter pour qu’ils comprennent leurs sensations.

Découvrez l'Univers Touk Touk

Touk Touk présente une diversité de contenus ludo-éducatifs pour vos enfants : explorez tous nos magazines, kits d’activités et podcasts.

2. Sensibiliser les enfants aux économies d’énergie

Couper l’eau

Les ressources naturelles vont devenir des denrées rares. Économiser l’eau sera notre prochain défi. Fermer les robinets quand on se lave les mains ou quand on se brosse les dents, est un geste qui peut paraître anodin, mais qui est essentiel. Lutter contre le gaspillage inutile de l’eau deviendra vite une habitude.

Éteindre les interrupteurs

De la même manière, éteindre les interrupteurs quand on sort d’une pièce, leur enseigne que l’électricité ne se gaspille pas. Bien au contraire, ce réflexe facile à mettre en place favorise, lui aussi, les économies d’électricité.

anti gaspillage électricité enfant

Mettre un pull plutôt qu’augmenter le chauffage

La dernière astuce anti gaspillage d’énergie est de ne pas augmenter le chauffage quand il fait plus frais dans la maison. Vous pouvez expliquer à vos enfants qu’il vaut mieux mettre un pull, que d’augmenter le chauffage. Là encore, vous favorisez une éducation sans peine à l’importance d’économiser l’énergie.

3. Concevoir les déchets comme des ressources

Recycler et faire soi-même

Et puis plutôt que de jeter, parfois, il vaut mieux recycler. Réparer, transformer, voici une bonne astuce pour partir à la chasse au gaspillage. Pourquoi ne pas détourner certains objets de leur utilisation première ? D’autant plus que cela peut donner lieu à des ateliers très créatifs avec vos enfants. Laissez-vous surprendre par leur imagination ! Et si vous manquez d’idées, laissez-vous guider et découvrez nos 9 idées de décorations.

Apprendre à trier les déchets

Pour s’initier à l’écologie, rien de mieux que d’apprendre à trier les déchets ménagers. Leur montrer que la poubelle est un coffre à trésor, peut devenir un jeu. Pour cela, rien de plus simple, collez des images ou des autocollants sur le couvercle. Les enfants reconnaîtront immédiatement où les déchets doivent être jetés.

Faire du compost

Idem, quand on cuisine ou qu’on jardine, il y a toujours quelque chose qui reste : les épluchures de fruits et légumes (s’ils ne sont pas bio), la tonte du gazon, les feuilles. Bref, tous ces restes végétaux peuvent se transformer en super engrais pour les plantes du jardin ou de la maison. Et on en profite pour valoriser ces déchets. Allez zou, tout ça au compost ! Ce serait dommage de s’en passer.

4. Apprendre à gérer un potager

Faire un potager est une activité ludique. En plus de détacher notre progéniture des écrans, c’est une sensibilisation immédiate à la nature. Pour cela, rien de plus simple : les enfants adorent tripatouiller la terre. Donc laissez-leur un coin à eux, dont ils seront responsables.

Avec des outils et des plantations adaptés à chaque âge, ils prendront plaisir à s’occuper de leur jardin. C’est aussi un bon moyen pour les initier à la diversité des goûts. Quel plaisir de déguster ses propres salades, tomates et autres radis. Et que dire des fraises ou des framboises bien mûres !

Nos loupiots apprennent par la même occasion la saisonnalité. On ne peut pas manger de tout, tout le temps.

Et puis, il y a les caprices de Dame Nature. Parfois, ça pousse et parfois non. Ils pourront apprendre de ces échecs, tout en améliorant leur technique pour la prochaine fois.

5. Enseigner la notion de respect

Nous le savons maintenant depuis longtemps, nous ne pouvons plus continuer comme cela. Il est fondamental de sensibiliser nos enfants à l’anti gaspillage et à notre impact environnemental. La génération future devra avoir conscience, non seulement des enjeux auxquels elle devra faire face, mais aussi de la sauvegarde de la planète.

Notre rôle, en tant que parent, est de leur enseigner le respect de la planète et des ressources naturelles. Le respect de notre environnement, c’est avant tout un apprentissage de l’écocitoyenneté. C’est s’interroger sur le vivre-ensemble.

Comment nos têtes blondes pourront-elles intégrer ces concepts, sans la transmission de valeurs fortes ? Aujourd’hui, il n’est pas suffisant de lutter uniquement contre la pollution. Le respect, c’est avant tout celui des Hommes, de la nature et des animaux, et donc de soi.

6. S’aider d’outils adaptés pour chaque âge

Les enfants sont curieux. Il est donc aisé de mettre en place des habitudes, qui seront totalement intégrées au fil du temps.

Et puis, l’aspect ludique est primordial pour la réussite de cette entreprise. Vous pouvez donc vous appuyer sur des jeux. Ils seront une aide précieuse, pour trouver des idées et des astuces.

Les livres sur l’anti gaspillage et l’écologie, sont aussi très utiles, car ils ouvrent la discussion. Les enfants adorent les histoires. Ils s’identifient et adorent être les héros de leurs récits. Et, comme chaque âge est concerné, vous favorisez une réflexion plus globale qui s’affine avec le temps.

Le magazine Touk Touk emmène les enfants de 3 à 7 ans à la découverte du monde et de la nature. Les plus petits explorent les richesses culturelles de notre planète et sa biodiversité. Cycle des saisons, faune et flore, gestes pour protéger l’environnement, etc. Touk Touk est un excellent support pour faire de vos enfants des petits écocitoyens du monde.

Sur les mêmes thèmes, découvrez également le podcast d’histoires pour enfants “Voyage avec les merveilleuses histoires de Touk Touk”, pour des instants de partage en famille.

Avec ces 6 astuces, vous pouvez déjà mettre en place des moments de convivialité. En impliquant nos enfants, nous éveillons leur curiosité. Quand tout devient un jeu, tout devient facile. Alors, grands et petits, amusez-vous !

Vous souhaitez aller plus loin ? Offrez un abonnement à votre bout de chou. Chaque trimestre, Touk Touk Magazine sera son compagnon idéal : des histoires, des jeux, des documentaires qui l’aideront à rêver et à bien grandir !

Émilie Birba

Partagez cet article :

Abonnez-vous !

La newsletter de Touk Touk

Inscrivez-vous à la newsletter, vous serez les premiers au courant des promotions et nouveautés !